Se libérer d'un lien toxique avec l'hypnose

Mis à jour : janv. 27


Vous êtes nombreux à évoquer le lien toxique que vous pouvez entretenir avec des proches*.

Souvent des parents, ou grands- parents toujours en vie ou décédés depuis un certain temps.

Parfois, certains d'entre vous ne sont pas pleinement conscients de cette problématique, ou l'on enfouit profondément dans leur inconscient. D'autres pensent encore que leur proche étant décédés, il est trop tard pour agir.

Cette éducation laisse des traces dans la vie de l'enfant devenu cet adulte d'aujourd'hui : manque de confiance, de sécurité, difficulté à s'engager dans la vie amoureuse, colère non contenue ...

Actuellement, l'association de thérapies telles que la sophrologie, l'hypnose, la Programmation Neuro Linguistique ou la DECEMO (méthode semblable à l'EMDR) permettent d'effacer, de digérer ces événements traumatisants pour enfin se mettre en paix avec soi-même.

Ces techniques vont aussi permettre de comprendre quelle était la motivation, l'intention positive de ces proches à agir de cette façon, et guérir ou au moins apaiser cette relation.

Personnellement, j'apprécie le travail en hypnose Ericksoniènne et en PNL autour du "changement d'histoire de vie" et plus particulièrement le "Re-emprinting".

Cette technique permettra de revenir à la première fois, cette première fois où vous avez ressenti cette émotion envahissante. Cette peur, cette colère qui vous gêne, vous freine dans votre épanouissement personnel ou professionnel, cette situation source qui vous a imprégné, traumatisé et qui se répète inlassablement dans le temps.

Cette empreinte posée comme un sceau au plus profond de votre inconscient, vous

pourrez la revivre en toute sécurité grâce à l'hypnose, et la dépasser.

Vous pourrez en faire le deuil et vous mettre en accord avec vous-même. Peut-être pourrez vous comprendre l'attitude du proche, pouvoir même le pardonner.

Cette technique est une parmi tant d'autres.

Ce qu'il faut retenir, c'est que peu importe si vos parents ou grand-parents soient encore de ce monde, il est toujours possible de régler l'émotion négative, le traumatisme qui sommeille en vous.

Et pouvoir se libérer définitivement de tout ce poids !

Myriam Fresse pour l-essence-des-maux.com


* cf l'article d'Annabelle Boyer "Quand la personne toxique est la mère"



49 vues

2019 par Myriam Fresse